TÉMOIGNAGES

Chantal Robert 01C’était le 14 décembre 1998, après les nouvelles de 10 heures, Luc, mon mari, s’est dirigé vers la chambre; à mon tour je suis arrivée; il avait des gestes incohérents, et son langage n’était pas le même. J’ai compris que ça n’allait pas. J’ai fait 911, c’était un AVC et ce fut comme une bombe. Je ne comprenais pas ce qui arrivait, lui toujours en actions.

Alors un jour à la fois, nous avons fait ce qu’il y avait à faire. Après son retour de l’hôpital, il était diminué, sans parole et paralysé partiellement. Je l’aidais à réapprendre ses lettres et la vie continua lourdement. Je cherchais quelque chose qui aurait pu l’aider. J’ai trouvé une association à Montréal, mais c’était trop loin. Je pensais qu’il devrait y en avoir une sur la Rive-Sud. Après plusieurs recherches, j’ai rencontré d’autres gens qui comme moi étaient intéressés par une association. Alors ensemble nous avons formé Aphasie Rive-Sud.

Au début il n’y avait que nous les conjoints et les personnes aphasiques.

À travers ça nous avons découvert notre potentiel, chacun faisait de son mieux, et aujourd’hui, je suis fière de voir qu’avec l’aide de plusieurs personnes, l’association va bien. Je souhaite longue vie et bravo à tous ceux qui sont là.

Chantal Robert

………………………………………………………………

denis thouin 02Lorsqu’il y a dix ans, ma santé a failli gravement, ma Vie a chavirée!

Sans repère, ni Ressource adéquate, j’ai erré jusqu’à ce que je découvre Aphasie Rive-Sud (ARS). Toute  l’équipe d’ARS a fait, du mieux-être des personnes Aphasique, sa mission! C’est avec son  appui et entouré de mes compagnons d’infortune que j’ai cheminé et progressé au point d’en retrouver mon appétit de Vivre!

Une gratitude infinie pour l’ARS!

Denis Thouin

………………………………………………………………….

 

webdesign.joseelapointe.com